Agathe | Association de Défense du Grand Agde Touristes et Habitants Ensemble
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Agde AGATHE - AGATHE Repond à Pubill


La loi de 1901 a traversé le XXème siècle et connaît encore aujourd’hui un succès qu’on ne peut nier comme en témoigne le nombre d’associations qui se créent chaque année. La vie associative assure une cohésion sociale et territoriale, elle touche toutes les catégories socioprofessionnelles, toutes les tranches d’âge de la population et l’ensemble du territoire. La vitalité du secteur associatif, compte tenu
de son poids économique et de l’engagement des nombreux bénévoles, impose que les pouvoirs publics prennent conscience de la nécessité de maintenir et de conforter ces structures dans le fonctionnement de notre démocratie et de notre société (pour porter à la connaissance de notre 1er magistrat)


(Article du Midi libre du 23.09.2007)
 

DROIT DE RÉPONSE à  Pierrick Pubill  (article du Midi libre du 10.08.2016)


 
 
AGATHÉ tient à répondre aux propos diffamatoire tenus par P.Pubill dans Midi Libre du 10 août.
            Premier point, notre association n'a pas la prétention de représenter la population agathoise. Nous ne représentons que nos adhérents qui ont approuvé, lors de l'AG du 30 juillet, le rapport moral de l'association et renouvelé leur confiance au bureau.
            La Tamarissière ? Nous n'avons pas de litige avec les commerçants. Le seul « procès » en cours, c'est une action auprès du Tribunal Administratif contre la possibilité de construire des piscines dans le bois classé. Cela ne concerne pas monsieur Pubill, à moins qu'il soit également le représentant de la mairie.
            La multiplication des procès : mensonge. Le dernier procès date de 2004-2007. C'était contre monsieur Pubill qui avait installé les massifs de béton supportant une grande balançoire dans le bois classé. Que monsieur Pubill ait l’honnêteté d'indiquer quels sont les procès dont il fait état. Quant aux 3 000 € de frais d'avocat, qu'il donne des détails !
            Les photos des terrasses de café : pure élucubration là aussi. Nous en profitons pour lui rappeler que l'occupation du domaine public municipal fait l'objet d'une convention entre la mairie et le commerçant (superficie concédée, type d'occupation, etc...) Cette occupation est tarifée, la tarification étant décidée par les élus ; Les clous en bronze que l'on peut voir au Grau et au Cap délimitent la zone concédée, ce n'est pas AGATHÉ qui les a posés. Nous, on demande simplement qu'il n'y ait pas de débordement.
            Les plages qu'il qualifie de privées : nous n'avons fait que demander l'application du cahier des charges qui encadre l'installation des concessions. Ce cahier des charges a été négocié en 2011 entre la maie d'Agde et la préfecture, et AGATHÉ n'a pas participé à la rédaction de ce cahier des charges. C'est peut être difficile à admettre pour monsieur Pubill, mais nous n'avons fait que demander le respect de la loi.
            Quant à l'Ile des Loisirs, le bruit généré par les manèges n'est pas une invention. Quand Mr Pubill invite ceux que ça gêne, et qui ont le droit de vivre en été avec des fenêtres ouvertes, à aller voir ailleurs, il oublie que la ville d'Agde a l'intention de faire construire 380 logements sur l'ile. Les futurs occupants, et les promoteurs, seront certainement ravis d'apprendre qu'ils doivent d'ores et déjà penser à un autre point de chute s'ils veulent être au calme.
            Les permis de construire, quand ils existent, concernent certains manèges installés sur un terrain privé. Rien de plus normal que d'avoir un permis. Quant à ceux qui sont installés dans le territoire municipal, et à plus forte raison dans un bois classé, il ne peut y avoir de permis, mais une autorisation d'installation très encadrée. L'architecte des bâtiments de France a demandé que le grand huit soit démonté chaque fin de saison !
            Enfin le PADD (Projet d'Aménagement et de Développement Durable), document  de 2011 accompagnant le passage du POS en PLU, préconisait le transfert du Luna Park et des boites de nuit dans des secteurs sans problème de voisinage. Ce PADD est un document validé par le Conseil Municipal, pas par AGATHÉ.    
            Les panneaux publicitaires : leur pose sur des supports de panneaux de signalisation constitue une infraction au code de la route (art. R 418-3 et suivants). Leur pose sur des supports d'éclairage constitue également une infraction au code de l'environnement.Nous sommes très étonnés que le Luna Park bénéficie d'une dérogation au code de la route. Que Pierrick Pubill se rassure, nous demandons au Préfet, photos à l'appui, quelle est l'autorité qui a validé cette dérogation (Ministre de l'Intérieur, Préfet de Région, Préfet de l'Hérault, Sous Préfet de Béziers, Maire d'Agde). Nous lui demandons aussi s'il y a des autorisations pour le tir de feux d'artifice, activité très encadrée elle aussi.
            L'avenir du Cap, et plus globalement du commerce agathois, monsieur Pubill se trompe de cible. Nous lui rappelons que pour faire tourner des commerces, il faut des clients. Et ce n'est pas en faisant fuir les clients que la situation va s'améliorer.
 
            Cette mise au point, face aux affabulations de Pierrick Pubill, était nécessaire pour informer l'ensemble de la population agathoise de notre activité. Notre objectif, c'est qu'il n'yait pas deux catégories d'agathois : ceux qui se permettent de tout faire sans respect des règles, et ceux, la grande majorité, qui respectent TOUTES les réglementations. Le jour où ce sera les dérogations de tout poil cesseront, on parlera beaucoup moins d'AGATHÉ.
 


Responsabilité des utilisateurs du site d’Agathe Tous les articles sont les propriétés de l’association AGATHE. Le Site AGATHE à Agde - Copyright © 2014 http://www.agde-agathe1901.com/ - mentions légales Toute copie et diffusion et commentaires sur un autre site sont sous la responsabilité des utilisateurs .

Commentaires

1.Posté par S.AB le 12/08/2016 00:00
Message :
Bravo pour votre réponse à PP.
L affichage du luna park est intolérable
Il y en a partout, au bord de l Hérault, dans les ronds points, sur la RD 612 au niveau de la nouvelle passerelle,
C est inadmissible

2.Posté par B.J le 19/08/2016 23:33
Dans le midi du 18 août 2016, on apprend que des mafieux sont devenus des notabilisés . Nous sommes loin d'être surpris!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >


Hymne Agathe et Agathois


Les Hymnes 
 
Voir l'explication

hymne.mp3 Hymne.mp3  (3.53 Mo)


dagtenco.mp3 dagtenco.mp3  (4.36 Mo)




Inscription à la newsletter


France nature Environnement

Météo Agde
Météo Agde © meteocity.com